Légumes et Fruits aromatiques

Et la cuisine prend goût

Respecter le rythme des saisons. Un leitmotiv devenu devise chez Albert Ménès. S’il est vrai que tout est disponible tout le temps, chaque fruit ou légume fleurit et s’épanouit à un instant bien précis qui appartient au temps. Les tomates au naturel ou cuisinées au basilic Albert Ménès sont gorgées de soleil, les poivron...

Et la cuisine prend goût

Respecter le rythme des saisons. Un leitmotiv devenu devise chez Albert Ménès. S’il est vrai que tout est disponible tout le temps, chaque fruit ou légume fleurit et s’épanouit à un instant bien précis qui appartient au temps. Les tomates au naturel ou cuisinées au basilic Albert Ménès sont gorgées de soleil, les poivrons ont la rondeur gourmande et craquante des marchés du Sud, les champignons, ramassés et triés à la main, exhalent l’humus intense des sous-bois de nos forêts. A déguster sans modération.

Il était une fois…

Dérivé du latin, le terme « légume » ne désignait autrefois que les graines comestibles aujourd’hui dénommées « légumineuses » : lentilles, haricots verts, fèves, etc. Ce n’est qu’à partir du XVIIe siècle que le mot « légume » s’élargit aux tubercules, telles la carotte, les racines comme le radis et la betterave, les tiges de céleri, d’asperge du Nord de la France ou de poireau de Méditerranée.
Suspendu entre la botanique et la vie quotidienne, l’idée même du fruit reste quant à elle imprécise. L’imagerie d’Epinal nous renvoie au concept d’aliment sucré. Pourtant, le concombre, la courge et la tomate appartiennent à la catégorie des fruits, mais sont souvent assimilés, dans l’assiette, à des légumes. Avant le XVIIe siècle, les tables françaises ne servaient que peu de fruits, par crainte de leurs effets néfastes sur la santé…

Lire la suite Fermer
Légumes et Fruits aromatiques
selon vos goûts et vos envies