Olives

Les goûts et les couleurs…

Les olives Albert Ménès se parent des saveurs ensoleillées de la Méditerranée et d’une robe aux qualités esthétiques drastiques : un noyau lisse au subtil goût de noisette beurrée, une chair croquante et gourmande assortie d’une peau fine et luisante. Cueillies encore jeunes et vertes, les olives Picholine Albert Ménès ...

Les goûts et les couleurs…

Les olives Albert Ménès se parent des saveurs ensoleillées de la Méditerranée et d’une robe aux qualités esthétiques drastiques : un noyau lisse au subtil goût de noisette beurrée, une chair croquante et gourmande assortie d’une peau fine et luisante. Cueillies encore jeunes et vertes, les olives Picholine Albert Ménès exhalent le parfum frais de la feuille d’olivier. Pour profiter de la douceur de l’olive jeune avant qu’elle ne prenne l’amertume de sa sœur noire, optez pour l’olive violette de Gaeta. Cultivée et cueillie à Nyons, l’olive noire Albert Ménès ne vous décevra pas. Qu'elles proviennent de Provence ou de la Région de Gaeta en Italie (située dans la Province de Latina), les Olives sélectionnées sont d’une grande finesse. Goûteuses à souhait, vous les apprécierez à l’heure de l’apéritif ou dans vos préparations culinaires : elles accompagnent à merveille la sauce tomate de vos pâtes fraîches et sauront agrémenter vos plats de poisson.


Il était une fois…

Voilà déjà près de 60 000 ans que l’olivier sauvage, autrement appelé oléaste, a pris racine sur le pourtour méditerranéen. Domestiqué dès 5 500 avant J-C au sud d’Haïfa au Proche-Orient, l’Histoire retrouve sa trace dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne près de 500 ans plus tard. De la Syrie à Chypre en passant par la Crète, l’olive est vivement recherchée pour son huile, utilisée dans les offrandes des hommes à leurs dieux. Témoignage de son intense commerce d’alors, les épaves de nombreux navires marchands chargés d’amphores par centaines, échoués au fond de la mer Méditerranée.
Avant la concurrence de la vigne, les épidémies de phylloxéra et les terribles températures qui s’abattirent en février 1956 sur le sud de la France, notre pays compta jusqu’à 26 millions de pieds d’oliviers répartis sur 168 000 hectares en 1840. Aujourd’hui, avec près de 3 millions d’arbres, la France consomme 100 000 tonnes d’huile d’olive et 53 000 tonnes d’olives par an, pour la plupart importées de Grèce, d’Espagne et du Maroc. Le saviez-vous ? Dégustée seule ou accompagnée, l’olive flatte vos papilles et prend soin de votre santé.
Lire la suite Fermer
Olives
selon vos goûts et vos envies